retour accueil le CAUE de la corrèze le CAUE de la corrèze le CAUE de la corrèze le CAUE de la corrèze le CAUE de la corrèze Documentation
bandeau
actualités
Questions fréquentes
liens utiles
contact
Mentions légales
telechargement  Palmarès Architecture et Aménagement Limousin

videos

Journée technique de formation à l'urbanisme
la maison, qualité du projet

facebook


URCAUE
NOUVELLE-AQUITAINE
URCAUE NOUVELLE AQUITAINE

ÉQUIPEMENTS ET AMÉNAGEMENTS PUBLICS
 

BÂTIMENT TECHNIQUE, STATION D'ÉPURATION
LIMOGES



Station d'épuration de LimogesDepuis la route qui mène au site, n’émerge que le bâtiment des bureaux qui semble soulever le sol pour s’implanter sur le haut de talus. Le sol est considéré dans son épaisseur et acquiert un statut paradoxal : toiture et sol se confondent parfois conférant au bâtiment une intégration fluide et évidente comme une onde dans le paysage.

Un voile béton flotte au-dessus du socle pour que le paysage artificiel amène naturellement au belvédère. La souplesse des contours doux et arrondis évoquent un mouvement de terrain naturel, tandis que le socle enchâssé dans le remblai accueille les ateliers sur une terrasse intermédiaire avec des aires d’évolution généreuses. La nature domestiquée est mise en scène : talus, rampes et vertugadins recréent le paysage, les perspectives, avec une architecture de terrassements.
station d'épuration de Limoges

Par des cours anglaises ou de simples éclairages zénithaux, la lumière du jour pénètre le bâtiment. La terre dans son épaisseur protège des rigueurs climatiques. Ce bâtiment à biodiversité positive permet de repenser la place du vivant dans l’architecture et reconstitue des éco-systèmes abritant cinquante espèces végétales et une centaine d’insectes pour recréer un cercle vertueux sur le site et les aménagements autour des bâtiments.



MAÎTRISE D'OUVRAGE
MAÎTRISE D'OEUVRE
NATURE DU PROJET
FIN DU PROJET
SURFACE
COÛT
Limoges Métropole
Aedifikare
Atelier 4 Lim
Station d'épuration
2013
1 400 m2
2 000 000 euros TTC